Audit énergétique PAE 2 (nouvelle version ) pour la Région Wallonne

Vous décidez de faire des travaux pour rénover votre bâtiment. Avant de vous lancez dans une rénovation importante, l’audit énergétique est une idée intéressante à considérer afin de ne pas faire des travaux que vous pourriez regretter plus tard.

 

De quoi s’agit-il ? C'est tout d’abord :

Un relevé de la situation existante de votre habitation avec une analyse de sa « performance énergétique ». Les points étudiés sont :

- l'isolation de l'enveloppe de votre bâtiment (murs, planchers, toiture, fenêtres,...)
- le système de chauffage, (Rendements de production, de distribution, d’émission et de régulation).
- le système de production d'eau chaude sanitaire (Rendements de production, stockage et distribution)
- la surchauffe et la ventilation : module optionnel sur demande

Avec la nouvelle procédure PAE 2, nous prenons en compte vos projets de transformations et/ou d’agrandissement qui peuvent augmenter ou diminuer le volume protégé. C’est sur cette base que seront calculés les impacts des améliorations projetées par le demandeur et conseillées par l’auditeur.

Des propositions d'améliorations (avec estimation des coûts d’investissements, accompagnées de fiches techniques explicatives)

Grâce à une analyse informatique, l’auditeur met en évidence les problèmes existants et détermine les améliorations envisageables classées par ordre d’importance. Chaque cas est particulier et est donc à étudier de manière spécifique. Aucune mesure n'est imposée. Le choix des améliorations à apporter à votre logement se fait en concertation avec vous et en fonction de vos possibilités (financière, esthétique, possibilité de faire certains travaux vous-même,…).

 

Les premières mesures d’économie d’énergie doivent être réalisées au niveau de l’Enveloppe du bâtiment.

POURQUOI ?

Parce que la capacité de l’enveloppe à garder la chaleur à l’intérieur détermine notre besoin d’énergie de chauffage. Cela influe donc directement sur le dimensionnement de la chaudière. Une bonne isolation permettra d’avoir une chaudière de plus faible puissance pour chauffer un même volume. Elle consommera donc moins d'énergie pour chauffer ce volume isolé.

Certaines propositions d’amélioration peuvent nécessiter une demande de permis d’urbanisme pour leur mise en œuvre (modification de la façade lors d’une isolation par l’extérieur). Certains permis pourront être déposés à la commune sans le recours à un(e) architecte. D’autres devront obligatoirement être fait avec le recours à un architecte.

Une estimation des gains attendus en retour…

Une labelisation de votre maison : un label (de A++ à G) semblable à celui des appareils électroménagers est donné à votre maison

La PAE est donc une Procédure d’Avis Energétique. Celle-ci est règlementée par la Région Wallonne et a pour objectif de sensibiliser les propriétaires et les locataires par rapport à l’énergie utilisée dans leur bâtiment.

La nouvelle procédure PAE 2 permet désormais d’auditer aussi bien les maisons unifamiliales que les appartements, les immeubles à appartements et les logements collectifs. La procédure PAE 1 était limitée à l’analyse de maisons unifamiliales.

Quatre types d’audit sont possibles :

- Audit type 1 : audit complet d’une maison ou d’un appartement avec délivrance possible d’un certificat PEB

- Audit type 2 : audit partiel sur un appartement particulier. Il est limité à l’enveloppe.

- Audit type 3 : audit partiel d’un immeuble à appartements, de logements collectifs. Il est limité à l’enveloppe.

- Audit type 4 : audit complet d’un immeuble à appartements, de logements collectifs

Elle se fait sur base volontaire, mais est obligatoire pour l'obtention de subsides de la région wallonne pour l'isolation par les murs ou par le sol.

Quels en sont les intérêts ?

- De bons conseils
- Ne pas dépenser votre argent dans des travaux inutiles ou nuisibles à la pérennité de votre bâtiment.
- Bien investir pour mieux économiser

 

Audit énergétique PAE : procédure

 

Etape n°1 : récolte de documents

Nous vous demandons de collationner :

*Les éventuelles preuves acceptables suivantes :

une déclaration PEB relative au logement lui-même ;
un certificat de performance énergétique antérieur relatif au logement lui-même ;
un certificat de performance énergétique établi pour un autre logement du même immeuble construit simultanément par le même maître de l'ouvrage au cours d'un même chantier et dont les façades ont les mêmes apparences constructives ;
un certificat de performance énergétique établi pour un autre logement faisant partie du même groupe de bâtiments construits simultanément par le même maître de l'ouvrage au cours d'un même chantier et dont les façades ont les mêmes apparences constructives ;
une attestation " Construire avec l'énergie " , postérieure à 2006, relative au logement lui-même ;
une demande acceptée d'une prime de la Région wallonne pour le placement d'isolant ;
des documents complets établis dans le cadre d'une demande de réduction d'impôt suite à la réalisation de travaux économiseurs d'énergie (y compris les attestations datées et signées établies par l'entrepreneur enregistré qui a réalisé les travaux) ;
un dossier de chantier complet relatif à la construction de l'immeuble comprenant:
les originaux signés par l'entrepreneur des documents constituant le contrat d'entreprise (contrat d'entreprise, plans, cahier spécial des charges, métrés récapitulatifs et descriptifs) et
le décompte final de la réalisation des travaux montrant dans quelle mesure le contrat a été respecté avec les factures acquittées pour le montant total ;
une attestation de certaines caractéristiques influençant les performances thermiques du bâtiment , signée par l'architecte auteur du projet ayant réalisé les documents contractuels d'entreprise et contrôlé le chantier ;
un permis d'urbanisme (uniquement pour montrer la date de réalisation de certains travaux) ;
les factures originales acquittées d'un entrepreneur enregistré ayant réalisé des travaux dans l'immeuble à condition que ces travaux soient clairement décrits ;
un dossier photographique permettant d'identifier le bâtiment, la paroi concernée, la présence, le type et éventuellement l'épaisseur de l'isolant mis en oeuvre ou la présence d'une lame d'air ou encore le type de paroi ;
la documentation technique des installations de chauffage réellement présentes ;
les données inscrites dans les certificats verts pour déterminer la production de cellules photovoltaïques

* Vos factures énergétiques "chauffage / production sanitaire" (fuel, gaz, électricité, ..., bois) Idéalement, les factures de combustible couvrant plusieurs années (3 ans) sont intéressantes.

* La dernière attestation d'entretien de votre chaudière (N.B. dans le cas d'une chaudière fonctionnant au mazout, cette attestation d'entretien annuel est obligatoire)

Remarque importante: La plupart de ces documents ne sont pas indispensables pour la bonne réalisation de l'audit, cependant, ils permettent d'augmenter la précision des calculs et de diminuer les durées des relevés sur site. Par conséquent, lorsque des plans précis et conformes à l'existant sont fournis, il est normal qu'une remise spéciale vous soit octroyée sur le montant total de l'audit. Cette remise est à négocier, au cas par cas !

 

Etape n°2 : Visite du bien immobilier à auditer.

Contrôle de la pertinence des documents reçus ! Relevé des différentes caractéristiques constructives du bâtiment, Analyse du système de chauffage et de production d’eau chaude, de la ventilation du bâtiment . Cette première partie dure entre 2 et 4 heures, selon la mise à disposition ou non de plans du bâtiment, de cahier des charges de la construction et du manuel de la chaudière et du système de production d’eau chaude.

Cette visite peut s'organiser le samedi.

 

Etape n°3 : rédaction du rapport

L'auditeur encode les données relevées dans le bâtiment dans le logiciel d'audit énergétique agréé, logiciel désormais (avec la procédure PAE 2) identique avec celui utilisé pour la certification PEB . Sur base de toutes les données et des calculs encodés, le logiciel agréé génère un rapport contenant toutes les recommandations de travaux ou d'investissements qu'il préconise pour ce bien immobilier.

 

Etape n°4 :Présentation de l'audit PAE au client :

L'avis consiste en une analyse de l'enveloppe du bâtiment (murs, toitures, châssis, planchers,) mais également des systèmes de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire, de la ventilation et éventuellement de la problématique de la surchauffe en été (module optionnel appelé confort d'été). Cet avis comprend :

* des informations sur le comportement énergétique de votre habitation présentées sous forme de labels (lettre G à A++) pour les différents éléments analysés (enveloppe du bâtiment, ventilation, système de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire),

* des propositions d'améliorations directement liées à votre situation accompagnées des économies réalisables, * des fiches techniques explicatives relatives aux recommandations proposées,

* une information sur la réglementation thermique en Région wallonne, Tous ces documents sont générés par le logiciel PAE qui a été développé sur l'initiative des trois Régions et de l'Etat Fédéral. Seuls les auditeurs agréés par la Région wallonne peuvent réaliser des audits selon la Procédure d'Avis Energétique.

Un rapport et une brochure explicative vous sont remis par l’auditeur.

 

Audit énergétique PAE : prix

 

AUDIT TYPE 1 : +/- 700 € TVAC (montant à payer avant envoi dossier définitif à la région wallonne) :

Votre habitation doit :

* avoir 2 ou 3 façades
* comprendre, au maximum : une cuisine, une salle à manger, un salon, une buanderie, une salle de bain, 3 chambres à coucher ou 2 chambres et un bureau, 1 ou 2 wc. Les garages, les couloirs, les caves, les greniers ne sont pas à prendre en considération

Votre habitation doit se trouver dans un rayon de 30km autour de Fléron.

 

Hors classe de base :

Votre habitation :

comprend une ou plusieurs caves à intégrer dans le volume protégé
comprend des greniers à intégrer dans le volume protégé
a un volume secondaire avec ou sans volume de liaison
présente des barbacanes
est isolée : 4 façades
a un nombre de pièces supérieure à la base
……

Un devis plus précis doit être fait soit sur base de photos et de renseignements à communiquer, soit sur base d’une visite préalable.

Ce montant est à confirmer au cas par cas.

 

AUDIT TYPE 2 : +/- 550 € TVAC (montant à payer avant envoi dossier définitif à la région wallonne)

AUDIT TYPE 3 : sur devis (montant à payer avant envoi dossier définitif à la région wallonne)

AUDIT TYPE 4 : sur devis (montant à payer avant envoi dossier définitif à la région wallonne)